Masaru Emoto

 Masaru Emoto, après avoir suivi des études en relations internationales à l'Université de Yokohama, a créé IHM Corporation à Tokyo en 1986. En 1992 il fut diplômé comme docteur en médecine alternative par l'Open International University for Alternative Medicine d'Inde. Il est aujourd'hui responsable de l'institut de recherche d'IHM Corporation, dont il est également le président. Il est également le président du Project of Love and Thanks to Water.

Il a publié plusieurs ouvrages présentant des clichés de cristaux de molécules d'eau. Emoto interprète ces cliché comme des preuves que les cristaux réagissent par des changements de structure à diverses influences comme celles d'une musique de Jean-Sébastien Bach ou de hard rock, ainsi qu'à de simples mots comme «Merci».

Il existe depuis peu en Europe un Centre de recherche sur l'eau associé à Emoto au Liechtenstein. Enfin, notons que l'œuvre d'Emoto apparaît comme une des inspirations du film américain What the Bleep do we know ?

Les travaux d'Emoto montrent l'influence d'énergies de tous ordres sur l'eau

Ce qui va de soi depuis des siècles pour la médecine énergétique reste contesté encore de nos jours par des milieux (dits) scientifiques : L'eau est sensible aux informations Mais la vérité est comme l'eau, on ne peut la retenir indéfiniment.

En général, des chercheurs qui cherchent, on en trouve, mais des chercheurs qui trouvent, on en cherche! Et bien, Masaru Emoto a trouvé, lui, une technique très simple pour mettre en évidence la qualité de l'eau.

Il en apporte donc non seulement au moulin de Benveniste et sa fameuse "mémoire de l'eau", de Roland Plocher et son système d'énergie, mais aussi de Hahnemann et tous les homéopathes et des millions de personnes qui n'ont d'ailleurs pas attendu que la médecine "officielle" vienne leur confirmer que leurs thérapies énergétiques avaient dorénavant "le droit" de fonctionner!

En effet, grâce à la découverte d'Emoto, il est maintenant clair "comme de l'eau de roche" que l'on peut donner des informations à l'eau!

Sa technique : on la fait geler et on photographie ses cristaux. Encore plus simple que la cristallisation sensible! Non seulement, ils traduisent le degré de pureté des différentes eaux de la planète, qu'elles soient du robinet, de pluie ou de rivières, mais montrent d'une façon très "parlante" que la musique l'influence également.

L'eau distillée d'un flacon placé entre des haut- parleurs laissera voir, une fois congelée, des cristaux très différents selon la musique à laquelle elle a été soumise.

Quelle beauté avec la grande musique! On comprend pourquoi Mozart, Bach ou Beethoven, entre autres, nous réjouissent.

C'est parce que notre eau corporelle réagit directement à ces harmonies.

La structure hexagonale symétrique et développée le montre, alors qu'après du "heavy metal", point d'hexagone! Une structure amorphe remplace ces véritables bijoux!

Emoto est allé encore plus loin, car il confirme que tout est énergie.

Einstein nous l'avait dit, Emoto nous le montre!

Les paroles, les mots, les sentiments et même les pensées, influencent l'eau. Pour ce faire, il colle des étiquettes avec des mots sur des flacons d'eau distillée et constate leur effet sur les cristaux.

Comme avec la musique, un mot "négatif" entraîne une cristallisation dysharmonieuse, alors que "merci" ou "Amour", quelle que soit la langue, forment de magnifiques images!

Eau réagissant au Heavy métal

Tout se voit, sans artifice, directement!

L'eau nous engage à regarder en nous- mêmes. Nous ne pouvons plus dorénavant, lancer ne serait-ce qu'une parole en l'air, sans savoir qu'elle ne restera pas sans conséquence, sur l'autre, comme sur nous! Emoto nous offre ici un livre de photos à voir et à faire connaître! Un livret des commentaires en français est disponible pour ceux qui ne lisent pas l'anglais du livre "Messages from Water".

Eau réagissant avec une musique !

Le docteur Emoto a édité un petit livre visible sur Internet qui peut être un bon moment didactique familial pour faire comprendre l'importance de la qualité de la source de l'émission de l'eau.

Voir ce livre en cliquant sur ce lien

8 votes. Moyenne 4.50 sur 5.