Comment connaître et communiquer avec ses guides

Comment connaître et communiquer avec ses guides

Comment connaître et communiquer avec ses guides

 

Comment connaître et communiquer avec notre guide?

«La meilleur façon de connaître votre guide est de faire le silence en soi, au travers d'une méditation et d'écouter et vous serez fort surpris d'entendre votre guidance. Vous penserez d'abord que cela vient de vous, mais plus vous vous habituerez, plus vous comprendrez que cette guidance vient de l'extérieur ou de l'intérieur de vous, mais qu'elle ne fait pas partie de votre personnalité.

Vous reconnaîtrez cette guidance quand, après avoir fait un petit temps de méditation et de vide mental, la réponse à une question posée mentalement viendra d'une façon très rapide, instantanée, sans que vous n'ayez eu le temps de réfléchir. La réponse pourra vous parvenir au travers d'un symbole, d'une image que vous pourrez percevoir, au travers d'un son ou par télépathie.

Posez la question qui vous tourmente et attendez. La réponse ne vous parviendra peut-être pas la première fois, ni la deuxième ou la troisième, vous devrez vous monter opiniâtre.

C'est un processus que vous reconnaîtrez après avoir travaillé, bien évidemment, surtout travaillé au niveau de vos pensées, au niveau du vide dans votre mental. Vous ne pourrez rien recevoir si vous ne faites pas le silence dans vos pensées, c'est pour cela que nous vous disons que la méditation est très très importante, comme la prière, car vous allez vivre des moments bien perturbés, des grandes turbulences, et il sera nécessaire que pendant ces moments-là vous ayez une guidance personnelle.

Vous pourrez aussi avoir des réponses dans vos rêves, car les rêves ont une grande importance et sont aussi une guidance pour les hommes de la terre. Surtout ne vous précipitez pas, n'essayez pas de devenir canal parce que c'est dans la mode actuelle.

Nous savons que lorsque le moment sera venu vous rentrerez très facilement en contact avec votre guide personnel. Nous vous déconseillons d'aller voir des personnes qui peuvent rentrer en contact avec vos guides car de cette façon vous n'évoluerez pas, vous devez être très vigilant car lorsque ces personnes ne sont pas préparées, lorsqu'elles n'ont pas atteint un certain niveau de conscience, même si elle sont médium ou des canaux, elles peuvent capter des plans inférieurs qui la guideront d'une façon négative, qui s'amuseront aussi parfois à ses dépens et surtout à nos dépens.

C'est vous qui devez apprendre à entrer en contact avec votre guide. Si vous vous trouvez tout seul et si vous avez besoin d'une guidance, vous ne pourrez pas avoir l'aide d'une personne extérieur, il faut donc que vous appreniez à vous débrouiller tout seul, car devant telle ou telle circonstance de la vie, vous verrez à quel point l'aide d'une guidance intérieure est précieuse.

Nous vous certifions, que si vous faites un travail suffisant sur vous-mêmes vous y arriverez, car la guidance est en chacun d'entre vous, mais il y a trop de bruits en vous pour que vous puissiez l'entendre.


Apprenez le calme intérieure, le silence intérieur. Le silence extérieur est facile, le silence intérieur est beaucoup plus difficile. Apprenez-le, ce sera nécessaire pour continuer votre chemin dans de bonnes conditions, que ce soit au travers de ce que nous disons ou au travers d'un cheminement, au travers d'une religion ou d'une philosophie. Le silence intérieur est nécessaire pour une très bonne approche spirituelle et pour une très bonne approche du développement personnel.

Quel différence y a-t’il entre faire appel à nos guides ou à nos anges gardiens?

«Il n'y a aucune différence. Vous faites simplement appel et l'appel ira où il doit aller, c'est à dire vers l'entité qui vous guide qui vous aide.

Si c'est plus facile pour vous de prier en dirigeant vos prières vers le Père, vers Jésus, vers la Vierge, vers les anges gardiens, vers les Êtres de Lumière cela n'a aucune importance. L'important est d'émettre un désir, une prière, de se connecter avec la dimension, où se trouvent tous ceux qui vous aident. Soyez certains que la prière ira ou elle doit aller et sera exaucée en fonction de la sincérité de votre demande.

Peu importe qui vous solliciterez pour cette prière, peu importe le nom. Les noms sont des limites et maintenant vous devez fonctionner sans limites, les noms sont des freins et vous devez enlever tous les freins.»

Avons-nous un ou plusieurs guides spirituels et comment pouvons-nous entrer en contact avec eux?

Lorsque vous venez sur ce monde, un ou deux guides, mais souvent deux, vous sont attribués pour toute votre existence dans ce monde. S'ajoutent à eux d'autres guides qui seront pour vous des enseignants en fonction d'un travail spécifique qui est le vôtre. Ces dernies peuvent changer en fonction de votre évolution et du travail que vous devez accomplir.

Pour vous aider, il y a aussi près de vous, chaque fois qu'ils le peuvent, les êtres chers qui sont partis de ce monde qui vous aident avec tout leur Amour pour vous montrer leur route, pour vous aider sur votre chemin.

Il faut que vous sachiez que vous n’êtes jamais seul, il faut simplement demander leur aide. Lorsque vous demandez de l'aide à vos guides spirituels, ne le faites pas le mental complètement rempli de votre souffrance, de vos problèmes, de mille et une pensées. Essayez de vous mettre en méditation ou en prière et construisez le pont qui vous relie à eux.

Lorsque vous aurez pris conscience du Soi Divin qui sommeil à l'intérieur de vous-mêmes, vous n'aurez plus besoin d'aucun guide, car le guide le plus sûr que vous puissiez avoir, c'est votre Soi Divin.

Cependant, tant que vous n'avez pas la capacité de cheminer jusqu'à lui, il est plus facile pour vous de demander de l'aide à vos guides.

Plus vous avancerez, plus vous solliciterez votre être intérieur. Vous ne l'avez pas encore suffisamment éveillé. Bien sûr sur certains êtres il est beaucoup plus éveillé que pour d'autres. Le Soi Divin est relié au Père, puisque c'est là que siège la particule de Dieu.

Alors, pourquoi demander à vos guides alors que vous pouvez tout demander au Père qui siège en vous? Plus vous avancerez sur le chemin, plus vous apprendrez à demander à votre partie divine qui ne vous trompera jamais.

Y-a-t-il une différence entre les anges et les Êtres de Lumière, ou est-ce la même chose?

Il y a une différence: les anges ne se sont jamais incarnés sur votre monde. Ils font partie d'une hiérarchie qui n'a jamais pris de corps physique.

es Êtres de Lumière tels que nous connaissent parfaitement la vie sur votre monde, car ils ont pris corps physique il y a des éons, et c'est pour cela qu'ils vous comprennent beaucoup mieux et qu'ils peuvent vous aider davantage. Ils connaissent votre souffrance, ils connaissent vos angoisses, ils connaissent vos désirs car ils les ont vécus.

Il y a une hiérarchie très importante dans l'Univers. Pour certains nous sommes des anges et cela n'a pas beaucoup d'importance. Il ne faut pas trop vous attacher aux noms qui nous sont donnés, l'important est de savoir que vous n'êtes pas seul dans votre cheminement sur ce monde, que vous êtes aidé, que vos guides vous sont attribiués à votre naissance,et que vous avez aussi des guides qui viennent vous aider à accomplir votre mission.

Est-ce que nous pouvons identifier nos guides et comment faire pour les remercier de leur aide?

Vous pouvez les identifier grâce à leur énergie. Vous les sentirez et vous serez certain de leur présence qui est très subtile. Il n'y a pas de méthode particulière, car les méthodes qu'on pourrait vous donner ne seraient pas adaptées et seraient parfois erronées.

Vous pouvez entendre dire que vos guides s'identifient au travers d'un nom. D'autres entités, qui ne sont pas forcément vos guides, peuvent se faire passer pour eux,c'est pour cette raison que vous devez apprendre à les ressentir au travers de leur énergie.

Pour les remercier, c'est plus facile, envoyez-lui simplement de l'Amour, ayez conscience de son aide, c'est le plus grand remerciement que vous pourrez lui donner.

Voici un exercice qui vous permettra d'entrer en contact avec votre guide:

Essayez de vous installer du mieux possible sur votre siège et essayer d'oublier votre corps.

Visualisez votre mental. Votre mental est une grande pièce remplie de vos pensées. Ces pensées tournent en permanence dans cette pièce qui est fermée. Vous allez ouvrir les portes et les fenêtres de cette pièce afin que toutes ces pensées s'évadent, s'échappent, et à leur place faites pénétrer la magnifique lumière dorée.

Sentez-vous merveilleusement bien chez vous. La pièce est propre, elle est nette. Plus aucune pensée ne vient vous perturber.

Dans cette pièce installez deux sièges, un sur lequel vous vous essayez confortablement et un autre pour votre guide.

Invitez-le à prendre place. Essayez de vous visualiser confortablement assis sur votre siège. Vous ne ressentez aucune gêne, aucune douleur, et votre guide est en face de vous. Vous le voyez, le ressentez avec votre coeur.

Cet Être de Lumière est face à vous et vous prends les mains. Vous commencez à échanger au niveau de votre âme, puisqu'il n'y a aucune pensée. Petit à petit, ressentez son immense Amour.

Faites silence dans votre mental pendant quelques instants pour recevoir le message qu'il veut vous transmettre. Il y a dans la pièce où vous vous trouvez tous les deux suffisamment de puissance, suffisamment d'énergie pour que vous receviez le message de votre guide.

Si des pensées veulent entrer dans votre pièce, projetez sur elle la lumière dorée, et focalisez toute votre attention sur votre guide, sur cet Être de Lumière qui est assis en face de vous et qui tient vos mains dans les siennes. La connexion se fait et vous ressentez de plus en plus sa présence.

Vous avez toujours la conscience que votre guide est en face de vous, qu'il vous prend les mains. Reliez-vous maintenant au travers de votre centre de force entre les deux yeux par un faisceau de lumière qui ira rejoindre la tête de votre guide. Ce faiceau de lumière va éveiller davantage vos possibilités de communication, de télépathie. Essayez de former ce faisceau de lumière entre lui et vous.

Focalisez votre conscience sur votre guide et pendant quelques instants essayez d'entamer une petit dialogue avec lui. Posez-lui la question et attendez la réponse.

Restez quelques instants dans la conscience de cette relation privilégiée. Plus tard lorsque vous aurez réellement pris conscience de la présence de votre guide, vous pourrez ajouter d'autres sièges dans cette pièce pour convier d'autres guides (parce que certaines personnes ont plusieurs guides), et vous pourrez aussi accueillir vos frères des hierarchies. Vous serez étonné de voir qui vous accueillerez et le résultat de cet échange.

Cette technique a aussi pour but de développer en vous cette faculté de communication qu'est la télépathie. Mais sachez que nous ne pourrez rien faire si vous n'avez pas au préalable bien nettoyé la pièce. S'il y a encore des pensées qui s'infiltrent, qui entre à nouveau par les portes et fenêtres, la communication peut être faussée.

Lors de vos méditations, refaites ces exercices. Avant toute demande de communication avec votre guide, nettoyez le lieu où vous l'accueillerez, et ce lieu se trouve au niveau de votre mental puisque la communication télépathique se fait à ce niveau là.

Plus tard, lorsque vous aurez compris, lorsque vous aurez pu mettre en application certaines de vos possibilités, vous communiquerez aussi avec le coeur.

Pour faciliter la connexion avec votre guide, vous pouvez vous même lui donner un nom auquel il répondra, car pour faciliter la tâche des humains il faut un repère. Vous pouvez donc choisir ce repère, vous pouvez l'appeler d'un nom humain ou Être de Lumière ou Guide bien-aimé, peu importe.

Dans ce travail de communication, il faudra que vous appreniez le discernement et la vigilance pour ne pas vous faire abuser par une entité de l'astral qui pourrait se faire passer pour votre guide.

Pendant vos méditations, appelez toujours à vous la Lumière Christique, et vivez-là. 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivante:

  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence au site: http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionnez le nom de Monique Mathieu

 

form-specialiste-270-150x150.jpg Un autre texte trouvé par hasard...
de Géraldine Garance. Médium et auteur du livre « Devenir médium » Vibrance Éditions.
 
 

Comment communiquer avec son Guide de Lumière ?

On me pose souvent la question, et j’ai déjà fait plusieurs articles à ce sujet sur mon site. Je crois qu’en parler à nouveau ne peut apporter que du bien. Piqure de rappel pour certains, découverte pour d’autres …

Nous avons TOUS sans exception aucune, un Guide de Lumière (parfois plusieurs), qui nous guident et nous protègent.

Pour communiquer avec lui, il faut en tout premier lieu croire en lui.

Parleriez-vous à un ami qui n’existe pas, ou que vous ne voyez pas à coté de vous ? Non, bien sur. Vous auriez l’impression d’être ridicule, de parler dans le vide, d’être à moitié fou, et de perdre votre temps.

Donc pour que le courant passe avec votre Guide de Lumière, il vous faut être persuadé qu’il est auprès de vous, qu’il vous entend, qu’il vous répond … . Il vous faut avoir la foi.

Pour cela, il vous faut faire avec le coeur, pas avec le mental … . C’est le mental qui vous fait douter de la réalité de votre Guide de Lumière, qui vous fait vous trouver ridicule dans vos demandes, etc … . Parlez avec le coeur, et la connexion va se faire. Vous pouvez bien sûr parler dans votre tête, pas obligé de parler à haute voix.

Deuxièmement, le Guide de Lumière fait selon ce qui est bon pour vous, pour votre évolution, et il arrive que cela ne soit pas forcément compatible avec ce que vous, vous souhaiteriez. Par exemple, vous voulez voir votre Guide, ou l’entendre, cela vous semble légitime, et vous avez l’impression d’aspirer à cela de toutes vos forces. Votre Guide de Lumière SAIT si vous êtes prêt ou non à vivre cela, si c’est souhaitable ou non pour votre évolution, et pour votre vie. Il ne dérogera pas à cette ligne de conduite, et si vous n’êtes pas prêt (et même si cela vous fait enrager , et bien vous ne le verrez pas … . Il vous protège. C’est d’ailleurs très rare de voir/entendre « physiquement » son Guide de Lumière.

Troisièmement, pour ressentir votre Guide, il vous faut monter en vibration. La méditation fait monter en vibration. Une vie saine, des sentiments positifs font monter en vibration. Le négatif plombe, étouffe l’âme, et fait baisser le taux vibratoire. Si vous passez votre journée à jalouser votre voisin, à ressasser des rancœurs, à être dans des colères, vous aurez, bien sur, beaucoup plus de mal à atteindre votre Guide de Lumière. Vous serez trop bas en énergie. C’est petit à petit, au quotidien, que vous allez pouvoir créer un lien fort et réel avec votre Guide.

Quatrièmement, votre Guide de Lumière est toujours auprès de vous, il ne vous abandonne jamais ! Mais il vous laisse libre de vos choix, bons et mauvais. C’est vous qui pouvez vous éloigner de lui, pas l’inverse !

Cinquièmement, soyez attentif à toutes les synchronicités (coïncidences) que vous envoie votre Guide de Lumière. C’est son langage. Vous lui posez une question, vous lui demandez de l’aide, et voilà que vous trouvez votre réponse en allumant machinalement la radio (une chanson vous donne votre réponse …). Idem en allumant la télévision, ou en prenant un livre, … . Plus vous dialoguez ainsi avec lui, plus vous êtes attentif, et plus il va se manifester à vous …

Enfin, n’attendez rien, et ne vous découragez pas si vous pensez ne pas avoir de réponses … . Cela viendra forcément, si vous persévérez, car cela même éprouve votre foi, et vous fait avancer. Cela fait parti du processus d’évolution.

Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre relation d’Amour avec votre Guide de Lumière. C’est merveilleux, absolument fabuleux.

Géraldine Garance. Médium et auteur du livre « Devenir médium » Vibrance Éditions.

Je vous offre ce texte avec joie et Amour, pour votre cheminement spirituel personnel. C’est un texte unique. Merci de ne pas dénaturer son contenu, de ne rien enlever, de ne rien rajouter, et de noter que j’en suis l’auteur. Merci !

 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 30/08/2013

×