Chemtrails

 France 94 Chemtrails - Epandages Samedi 27 Fev 2010

 

Une autre vision de ce que sont les chemtrails... et si cela été plus simple que cela ? et si cela contribuer à aider notre terre aux changements ???

( Merci à Josiane pour ce complément d'information )

 

Les chemtrails.

J’ai autant de considération pour les chemtrails que pour la théorie évolutionniste. Ceci étant, à 82 ans je peux prétendre à une certaine expérience pour qui le premier achat désiré fut un traité de météorologie et qui, toute sa vie durant, s’est intéressé au ciel et aux avions.

Entre 1942 et 1944                                ImageShack, share photos, pictures, free image hosting, free video hosting, image hosting, video hosting, photo image hosting site, video hosting site, voici ce qu’on pouvait voir :

Des Forteresses volantes évoluant à environ 6.000 mètres.

 

Ces clichés – et d’autres que je possède – ont fait dix fois le tour de la terre. Ils datent des années de la guerre et j’en ai conservé le souvenir visuel. Cela faisait partie de notre quotidien. J’ai appris également que les Américains, qui s’étaient spécialisés dans les bombardements de jour, redoutaient ces « traces » qui signalaient leur présence à la DCA et aux chasseurs allemands. Les services de la météo aidaient les pilotes à trouver une route où le phénomène se produirait le moins.

De quoi s’agit-il ? Tout simplement d’un effet très naturel qui fait qu’un objet très chaud plongé dans une atmosphère à – 50° condense l’humidité contenue dans l’air ambiant et provoque la naissance d’un nuage artificiel. Celui-ci va se diluer dans l’air d’autant plus rapidement que cet air est sec.

Concernant l’avion à réaction, l’ampleur du phénomène s’est décuplée. Il entre dans le réacteur un gramme d’air à – 60° et il en sort trois grammes chauffés à 800°. C’est ce qui provoque la réaction.

Pour m’être trouvé à deux reprises dans le poste de pilotage alors que nous suivions un autre avion, j’ai assisté au spectacle en direct. L’avion qui nous précédait était à peine visible puisque nous suivions la même route. Mais sa trace se tortillait devant nous, tantôt dessous, tantôt dessus. Pour tout dire, ça n’est guère plus épais qu’un immeuble de quatre étages. Selon les conditions atmosphériques, ça se dilue et disparaît ou cela s’étire, déchiré par les courants d’altitude. Lorsque le fond de l’air est sec, ça disparaît très vite et parfois cela forme des pointillés. Ces pointillés sont un signe de changement de temps, il pleut généralement dans les jours qui suivent et les montagnards disent que « les montagnes sont proches ». En atmosphère humide, ces traces persistent en paraissant prendre de l’épaisseur.

Quant à leur multiplicité, il n’y a guère qu’au dessus de l’Antarctique qu’on n’en voit pas.

Les avions suivent des routes aériennes définies par un balisage au sol. Pas toujours les mêmes routes car pas toujours les mêmes vents en altitude. Aux heures de fort trafic, il va de soi que ces traces vont se multiplier. Ceux qui habitent la région parisienne peuvent voir, chaque matin entre le lever du soleil et midi, des successions de traces orientées nord-sud. Il s’agit du trafic aérien entre l’Europe du nord et l’Espagne. J’ai vu la même densité en Bretagne : le trafic Angleterre-Espagne, la même densité dans la région de Grenoble : le trafic sur Nice et l’Italie venant du nord. J’ai été surpris, en navigant sur l’Ienissei très au-delà du Cercle polaire, par le nombre de ces traces. Il s’agit du trafic entre le Japon et l’Europe.

Quant aux engins disposés sur des avions et destinés à disperser des produits toxiques, j’en ai connu un, le Languedoc 161 basé à Villaroche puis à Istres qui servait à tester les réacteurs. Avant de commercialiser un réacteur, on le soumet à la torture. On le fait voler sur un avion support qui suit de près l’avion porteur d’une herse qui diffuse de l’eau glacée afin de s’assurer qu’il ne s’étouffe pas. Les Américains disposent pour ce faire d’un Boeing 707 et d’un vieux Neptune équipés pour recevoir les bidons et la herse.

Merci Hélène et Guy

Voir aussi : http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-chemtrails-assassins-haarp-connais-pas-les-medias-ne-connaissent-pas-66483749.html

 

pour une autre approche du sujet : http://actu-chemtrails.over-blog.com/pages/Resume_complet_sur_les_chemtrails_-3711866.html

 http://anti-monde.gerardcambri.com/chemtrails/chemtrails_01.htm

 Une vidéo où l'on voit parfaitement bien l'activation de l'épandage....


Chemtrail vu du ciel par Matricecensuree

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 28/03/2014